Ecume de rage

 
téléchargement test 1.jpg

Sur cette carte mondiale on réalise une fois de plus que nous sommes vernis, que nous vivons dans un pays béni, un pays sans rage. J'entends sans la maladie appelée rage. Il nous reste  les cas importés, qui nous replongent dans l'effroi que ressentaient nos ancêtres après la morsure d'un chien ou d'un loup agressifs.

téléchargement (17) 9.png

Le dernier cas autochtone de rage date de 1924, et depuis 2008, le virus ne circule plus officiellement, excepté chez les chauve-souris : la vaccination est donc recommandée chez les spécialistes, les chiroptérologues.

Dans le monde, le virus rabique tue 30 000 personnes par an, estimation basse. Ce qui fait du chien l'animal le plus dangereux, il fait presque jeu égal avec les serpents. Loin après les hippopotames qui en tuent 500, les crocodiles 1000, les éléphants 100, et les requins... 10, bien plus médiatiques.

Le moustique est hors concours, il tue lui, 700 000 personnes, en inoculant le Plasmodium du paludisme.

En France, la manière de lutter contre le virus de la rage a été très élégante. Le portage du virus chez les chiens a été stoppé par la vaccination obligatoire, vaccin dérivé du vaccin historique de Pasteur de 1885.

 Jamais à cette époque ne se répandit plus vite une information, cette formidable nouvelle d'un traitement de la rage, dans le monde entier. Des malades mordus affluèrent à Paris, de tous pays, pour profiter de la vaccination curative de monsieur Pasteur.

Jamais à cette époque ne se répandit plus vite une information, cette formidable nouvelle d'un traitement de la rage, dans le monde entier. Des malades mordus affluèrent à Paris, de tous pays, pour profiter de la vaccination curative de monsieur Pasteur.

Restait la rage vulpine, le portage par le renard. Goupil est un animal rusé et opportuniste, les fables en ont fait une îcone au moyen-âge. Sans prédateur, il pullule vite, plusieurs au kilomètre carré. Dans certains endroits, son repas se compose de simples lombrics ! Et de poubelles. ( Dans mon jardin, il vient juste de massacrer 7 poules, en sautant au dessus d'un grillage d'un mètre soixante-dix).

Dans les années 1990, les autorités sanitaires ont quadrillé le territoire concerné, le grand Est de la France. A l'hélicoptère ont été dispersés des appâts vaccinaux, juste quelques boulettes à l'hectare.

Le résultat a été remarquable.

Près de nous, au Maroc, le virus provoque une trentaine de morts par an. Et le dernier cas animal importé, un chaton en 2013, venait du Maghreb. (Risqué pour le passeur ! 5 ans de prison, et une forte amende. )

Rage.jpg Guy Grandjean

Aux States, évitez de vous faire mordre par un raton laveur, qui n'est pas forcément attendrissant. En Amérique duSud, vous mettrez toujours la moustiquaire la nuit, pour éviter les chauves-souris vampires, et les moustiques, bien sur. Le risque majeur est en fait la multiplication des chiens errants, surtout en Afrique, et en Asie. Dans nos pays, la rage n'est donc plus qu'un souvenir, qui a laissé des expressions imagées : "qui veut noyer son chien l'accuse de la rage" , "patience et longueur de temps font mieux que force ni que rage"

Avant la médecine, le chien enragé semait la terreur dans la population pour une raison bien simple, mais peu connue de nos jours : le virus de la rage est le seul virus connu qui tue à 100 % , sans remède, c'est à dire sans la vaccination curative. Parfois une cautérisation profonde et immédiate pouvait sauver, c'est à dire l'application d'un fer chauffé au rouge quand les blessures n'étaient pas trop intrusives. Encore fallait il un médecin et un patient motivés. La rage ne se transmet que par morsure d'un animal contaminé, rarement par griffure ou léchage de peau excoriée, ou muqueuse. La contamination d’homme à homme est exceptionnelle (transplantations de cornée, grossesse). Mais la panique est telle que l'on maintient en observation l'entourage proche de la victime.