Pachypodium sous un ciel breton

 
 Planté barbelée sous un ciel breton, c'est l'ancêtre du Laurier rose qui vit à Madagascar ou dans une serre sous notre climat.   (Crédit photo Megan Hansen avec filtre rouge)

Planté barbelée sous un ciel breton, c'est l'ancêtre du Laurier rose qui vit à Madagascar ou dans une serre sous notre climat. 

(Crédit photo Megan Hansen avec filtre rouge)

Ce faux palmier au tronc barbelé serait l’ancêtre du laurier rose. On en reconnaît d’ailleurs les feuilles allongées, leur aspect cartonné. Il en a la redoutable toxicité. Une simple brassée de laurier peut envoyer au paradis des bossus un dromadaire un peu distrait ou affamé.

Il faut le savoir, le cyanure dont ils sont tous les deux fourrés, ne pardonne pas. Et bardé de piques,            ce Pachypodium est le cauchemar du végétarien.

Il nous fait imaginer une époque lointaine où épines et poisons du végétal côtoyaient dents et venins de l’animal.

Qui parle d’un Eden disparu ?

La nature dont nous sommes nés est une usine à fabriquer de la peur et de l’effroi.

La paix est une invention humaine….