L'âne mâle harcèle, mord, râle, le singe viole et ment.

 

                                « Qu’ils parlent, et je les baptise »

A-t-on pu entendre, à une autre époque. Dans l’histoire du couple homme singe, c’est Darwin qui mit les pieds dans le plat en suggérant leur rapprochement.

"L'homme descend du singe !" Nouvelle expression populaire.

Mais quelle horreur ! "Vous peut-être, mais pas moi !" 

Vierge Marie, priez pour nous !

Le savant Darwin se frottait alors à de puissants tabous en annonçant de sulfureuses parentés à une bourgeoisie européenne imprégnée d’histoire religieuse. Et pourtant... Eve, comme Adam, possédait un nombril, détail diabolique !

A l’origine, au fond de notre ADN, vit le singe donc… et à l'extérieur, le singe singe parfois l'homme...

 Le mâle macaque passe

Le mâle macaque passe

 Regardez ce mâle dominant macaque qui joue les gros fiers à bras.

Les oreilles collées le long des tempes, soulevant les épaules ostensiblement,    du haut de sa splendeur, il regarde droit devant, vers l’horizon. Il se la pète grave. Il feint superbement d'ignorer les trois femelles apeurées, qui s'apprêtent, toutes affaires cessantes, à déguerpir au moindre signe de courroux de monsieur.      Et même, pour d'avance lui être agréables, les deux premières lui sourient, d'une grimace forcée* qui suffit à l'apaiser : il n'est pas difficile, se satisfaisant de ce simulacre, en bon comédien qu'il est lui-même.

 Sourire gorille

Sourire gorille

Ce sourire, né sans doute au début du pléistocène, c'est-à-dire en gros il y a 25 millions d'années, fleurit encore chez nous, à notre époque : c'est le sourire jaune, faux, de l'attitude servile. C'est ainsi que les mimiques de plaisir -ou leurs feintes- préfigurent les rires et les sourires humains, même si, dit-on,                                           "le rire est le propre de l'homme".

 Sourire d'un jeune orang   

Sourire d'un jeune orang

 

La ligne d’horizon était en fait la ligne courbe convoitée : c'est la concupiscence qui, telle la boussole des navigateurs, orientait notre mâle macaque...  sexe macaque omniprésent, sexe singe... Entre lui et le sexe homme, quoi de commun ?

Première constatation, les différentes espèces simiennes n'ont pas la même sexualité.

 Coït de gorille in zoo

Coït de gorille in zoo

D'abord le gorille : disons le tout net, et d'ailleurs ceci commence à se savoir, sa réputation est usurpée : question outillage, il ne dispose que d'une petite clef de 6 cm. Georges Brassens peut ravaler sa chanson, son puissant gorille lorgné même à un endroit précis, que rigoureusement ma mère, m'a défendu de nommer ici.

Son agressivité a été décuplée dans la mythologie post coloniale. Moyennant quelques élémentaires précautions, des milliers de touristes peuvent l’approcher en milieu naturel, sans danger. Le Ruanda en a fait un business qui attire les richoux du monde entier.

 Comme on fait son lit on se couche   

Comme on fait son lit on se couche

 

Sa sexualité est discrète, et comme bien d'autres animaux, il se sent vulnérable au moment des rapprochements sexuels : les photos de coït de gorilles sont donc rares. Ces grands singes vivent dans la forêt africaine en petits groupes dominés par un grand mâle. Ce "dos argenté", on dirait « les tempes grisonnantes» chez nous , a l'exclusivité sexuelle, et peut même pratiquer l'infanticide quand il change de famille ; c'est dire que notre King Kong n'a quand même pas le caractère de l'agneau nouveau né…

 Tu commences à me gonfler   

Tu commences à me gonfler

 

On a l'impression, en observant les groupes de chimpanzés bonobos, que le sexe y est plus présent, qu'il joue un puissant rôle de conciliation. Foin des fêtes périodiques, la femelle bonobo jouit d'une disponibilité sans égale dans le monde mammifère, ce dont elle use avec les mâles, comme avec les femelles. Sans doute ceci contribue-t-il au sentiment de bonheur animal paisible qui se dégage de ces tribus-là.

 Partage bonobo

Partage bonobo

L'orang-outang mâle adulte, d'aspect débonnaire, cache, lui, un redoutable tempérament. Les Dayaks, peuple indigène de Bornéo, parlaient à son sujet de rapts, de viols, aux hommes blancs nouveaux venus. Ils le considéraient comme un "homme des bois" violent, qui avait simplement perdu la parole pour avoir blasphémé. Tout ceci était considéré comme de pures légendes jusqu'au jour où, dans le camp d'étude de primatologie de Biruté Galdikas,    une étudiante subit les assauts pressants et précis d'un mâle orang.

Depuis, et c'est devenu la règle, les femmes qui se déplacent en forêt doivent se munir d'un bâton.

Il y a de ceci quelques années, dans un zoo français, deux jeunes femelles enceintes furent introduites directement dans un groupe d'orangs déjà constitué. Grosse erreur: dès leur arrivée, elles furent copieusement violées pendant deux jours par le mâle dominant, qui les laissa en paix par la suite jusqu'à leur accouchement. Elles en eurent la diarrhée pendant plusieurs mois.

En l'occurrence, le message était sans ambiguïté : "c'est moi le boss".

Quant au chimpanzé commun, une anecdote croustillante circula à son propos dans le milieu du cinéma, pendant le tournage d'un des premiers Tarzan, avec l'acteur J. Weissmuller. Ce dernier mit en émoi, bien malgré lui, un grand mâle chimpanzé. C'est ainsi que, dès qu'ils étaient mis en présence l'un de l'autre, le singe manifestait les plus grands signes de plaisir, provoquant, hélas, un développement certain de sa personnalité, incompatible avec le scénario...

Il fallait attendre patiemment le refroidissement de ses ardeurs pour faire ronronner la caméra...

L'histoire rapporte que le réalisateur, excédé d'attentes si fréquentes, demanda aux décorateurs de peindre en noir l'objet de confusion...

 Et toi, regarde moi bien dans les yeux   

Et toi, regarde moi bien dans les yeux

 

Ces chimpanzés ont été longuement observés à Arnhem, en Hollande, où ils vivent en semi-liberté. En 1975, le grand mâle Yeroen règne sans partage sur ses quelques dizaines de congénères. Aucun d'eux n'oserait passer devant lui sans faire la révérence, allant jusqu'à toucher le sol de la tête. Si une femelle adulte a des vues sur un autre mâle que lui, c'est toujours en cachette qu'elle satisfait ses envies. Quelle ne fut pas la surprise des observateurs quand ils s'aperçurent de l'infirmité de Yeroen : ce dernier était incapable de dégainer (son pénis de son fourreau), ce qui avait deux conséquences : toute éjaculation efficace était impossible, et il ne pouvait pas donner de plaisir à sa partenaire. Ces anthropoïdes en milieu naturel sont sevrés tardivement ; les femelles orangs ou chimpanzés ont des petits tous les 5, 6 ans en moyenne. Pendant cette longue période de soins maternels, elles n'ont aucune activité sexuelle… Plus tard dans l'évolution, il semble qu'Homo sapiens ait modifié la donne; c'est quelquefois frénétiquement qu'il manifestera le goût pour sur peupler la moindre parcelle de terre habitable…

 Bisous chimpanzés

Bisous chimpanzés

 

 

 

*Récemment, des médecins neurobiologistes ont montré qu’aux deux comportements « sourire vrai, avec sentiment de plaisir », et « sourire de façade », correspondaient deux images cérébrales tout à fait différentes.